Obtenir un crédit immobilier sans apport en 2015 ?

Les banques présentent des communications très intéressantes en ce moment en disant qu'ils ouvrent les vannes pour les entreprises et pour les particuliers afin qu'ils puissent réaliser leurs rêves mais est-ce vraiment le cas ?

Une incitation mais...

En réalité les choses ne changent pas pour les banques qui cherchent toujours les meilleurs clients, ceux qui ont de la trésorerie, un salaire important, un patrimoine immobilier, … Pour les autres, ils sont intéressés mais ne vont pas se jeter dessus ou faire une offre hallucinante pour qu'ils deviennent leur client.

Alors comment faire pour obtenir en 2015 un crédit immobilier sans apport ?

appartement-neuf

Un dossier sans faute

Pour pouvoir prétendre à un crédit immobilier sans investir il faut avoir un très bon dossier.

Tout d'abord il faut que vous ayez un revenu assez conséquent pour dégager de l'argent tous les mois. Si déjà vous montrez que lors des précédents mois vous avez réussi à mettre de côté, que ce soit quelques dizaines ou quelques centaines d'euros, c'est un très bon point. Bien sûr, il faut avoir un travail stable. Pour les couples, il faut que les 2 revenus ne puissent souffrir d'aléas. Les personnes au chômage indemnisé, en CDD, ceux en intérim ou les chefs d'entreprise sont des dossiers plus compliqués.

Ensuite, c'est bien de mettre un minimum d'argent dans l'affaire. Payer les frais de dossier semble pas si difficile à faire et le banquier appréciera.

S'il s'agit d'un premier achat immobilier ou d'un investissement ce n'est pas pareil. Pour un investissement, si la personne n'en est pas à son premier coup et que les premières acquisitions se sont montrées favorables alors la banque sera plus enclin à lui accorder un nouveau prêt.

Par ailleurs, il faut réfléchir à ce que le bien soit facilement remboursable. Un bel appartement sur la côte de Bayonne avec terrasse est plus intéressant qu'un appartement donnant sur un mur dans une banlieue peu fréquentable de Carpentras.

Un dossier maîtrisé sans zone d'ombre

Vous devez montrer que vous maîtrisez votre budget et que vous arriverez toujours à rembourser les échéances. A partir de là, le banquier évalue les risques et prend sa décision mais si vous arrivez à remplir les conditions ci-dessous, il y a de fortes chances qu'il vous écoutera attentivement et appuiera votre dossier auprès des commissions.

Comments are closed.